Le français célébré au Parlement de Louisiane [en]

Mardi 17 mai fut un jour historique pour la France et les Antilles françaises en Louisiane. La Rectrice de l’Académie de Martinique, Mme Béatrice Cormier, représentée par la Déléguée académique aux Affaires européennes et internationales de l’Académie, Mme Catherine Ciserane, a signé, avec le Lieutenant-Gouverneur Billy Nungesser, le Président du CODOFIL Bill Arceneaux, le Consul général de France Grégor Trumel et le Département de l’Education de l’Etat, un accord de coopération éducatif sans précédent entre la Louisiane et la Martinique.

JPEG

JPEG

Baton Rouge et Fort de France s’engagent à développer leurs échanges d’étudiants, d’enseignants, et à développer leurs programmes bilatéraux pour mieux intégrer leurs offres éducatives et former davantage d’enseignants bilingues dans les deux régions, en anglais, en français et en créole.

JPEG

La Louisiane est, plus que jamais, la pointe nord des Caraïbes francophones et créoles !

JPEG

La délégation, conduite par le Lieutenant-Gouverneur et le Président du CODOFIL, a ensuite rejoint la Chambre des Représentants, où elle a été reconnue par les parlementaires, par la voix du Député louisianais créole Vincent Pierre. Ceux-ci ont officiellement salué la place du français dans la culture et l’éducation louisianaise, et ont renouvelé leur soutien au CODOFIL.

Une journée magnifique pour notre langue, qui n’est pas une langue étrangère mais une langue constitutive de la Louisiane.

JPEG

JPEG

Dernière modification : 13/07/2016

Haut de page