Déplacement d’une délégation de Louisiane aux Antilles françaises (6-12 novembre 2016) [en]

JPEG
Le Consul général a conduit, avec l’Attaché de coopération pour le français, une délégation de Louisiane à la Martinique (du 6 au 9 novembre) et en Guadeloupe (du 9 au 12 novembre).

JPEG
La délégation était constituée de 32 personnalités issues des milieux politiques, économiques, éducatifs et universitaires louisianais.

Tant à la Martinique qu’en Guadeloupe, la délégation a été reçue à haut niveau par les Présidents de région, les organismes de promotion économique et touristique, l’université des Antilles, les Recteurs d’Académie, des établissements scolaires, la préfecture ou encore des institutions culturelles comme le Mémorial ACTe à Pointe-A-Pitre ou le Théâtre Aimé Césaire à Fort-De-France. La presse locale a largement couvert la mission.

La délégation a en particulier été reçue solennellement en séance plénière à l’Hôtel de la Collectivité territoriale de Martinique, où le Consul général a pu s’exprimer aux côtés du Président Marie-Jeanne. Le député Mike Huval a prononcé un discours en langue créole louisianaise en séance plénière. Ce fut un des moments forts de la mission.

Deux accords de coopération ont été signés avec les Recteurs d’Académie des deux territoires. En matière éducative et universitaire, ce déplacement a ouvert la voie à de échanges d’enseignants et d’étudiants, au profit de la formation linguistique et pédagogique des enseignants dans les écoles en immersion louisianaise, en français et langue créole (TAPIF programme Escadrille, notamment). Ces accords s’ajoutent à ceux déjà signés entre diverses universités antillaises et louisianaises, sous le patronage du consulat général, ces deux dernières années.

Sur le plan économique, la visite a insisté sur la coopération entre les ports des deux îles et ceux de Louisiane (premier pôle portuaire des États-Unis), dans les domaines agricole (canne à sucre, riz, rhum) et touristique (développer le tourisme multi-destinations et les croisières). Le port autonome de Guadeloupe est jumelé avec le port de La Nouvelle-Orléans.

JPEG
M. Trumel a remis solennellement aux présidents des collectivités territoriales des lettres d’invitation signées du Lieutenant-Gouverneur de Louisiane pour une visite-retour en 2017 dans l’Etat.

Le « cousinage » francophone, créole, caribéen et afro-américain est apparu à tous comme une évidence. Ces rencontres ouvrent en outre de nouveaux débouchés universitaires, professionnels et économiques aux jeunes de Martinique et Guadeloupe.

Dernière modification : 08/12/2016

Haut de page